Max Rousié


Max Rousié (dit Maxou) est un joueur français de rugby à XV et de rugby à XIII, né le 18 juillet 1912 à Marmande (Lot-et-Garonne), mort en 1959 à Saint-Justin (Landes) dans un accident de voiture.
De taille 1 m 75 pour 83 kg, demi de mêlée à XV (il pouvait aussi jouer avec un égal bonheur à l'ouverture, dans les lignes arrières ou même en 2e ou 3e ligne) au Club Athlétique Villeneuvois (CAV XV) puis à XIII tant au Sport Athlétique Villeneuvois (SAV.13) jusqu'en 1936 qu'au RC Roanne XIII. Joueur rapide et puissant, il possédait aussi un excellent coup de pied.
En juin 1934 (soit 3 mois après la tournée des Galia's boys en Angleterre), le CAV XV bascule du rugby à XV au rugby à XIII (SAV.13) et en septembre 1934, il est le capitaine de la 1re tournée d'un club français de rugby à XIII outre-Manche: le SAV.13.
Il est honoré par:
. Le Bouclier Max Rousié (orné d'un large médaillon gravé à son effigie) attribué au vainqueur du championnat de France de rugby à XIII.
. à Paris, un stade et un gymnase portant son nom.
. à Villeneuve-sur-Lot, l'avenue conduisant au stade R. De La Myre Morie qui porte son nom.

Un jour, Jean Dauger confia que Max Rousié était le meilleur. Il faut prendre l’hommage d’où il vient, absolument exceptionnel. Le petit Lot-et-Garonnais savait à peu près tout faire sur un terrain : attaquer, défendre, plaquer, buter, autant XV qu’à XIII. Vigoureux, robuste, tonique, gagneur, « Maxou » avait tout pour réussir. Le drame est qu’il rata sa vie avant de gagner sa lutte contre l’alcoolisme. Peu après, il se tua dans un accident de la route.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

News australiennes (Fox Sport)

News anglaises (BBC Sport)