ARL et la Super League


Entre 1980 et 1995, la NSWRL suit les pas de la VFL (football australien) en intégrant d'autre équipes venant des différents Etats australiens en vu de fonder un véritable championnat national. En 1995, le championnat australien de rugby à XIII est un véritable championnat national et s'impose comme le sport le plus populaire du continent australien. Mais le potentiel de la rugby league n'a pas échappé a l'oeil de la News Limited dirigé par le magnat de la presse Ruppert Murdoch et pense que la rugby league est une affaire mal gérée qui pourrait être extrêmement rentable. De ce fait, la News Limited achète les meilleurs joueurs et les meilleurs équipes hors de Sydney (Brisbane, Canberra, Auckland, Perth et le North Queensland) et 3 équipes de Sydney (Canterbury, Cronulla et Penrith). En 1997, la nouvelle compétition est lancée à grand coup de marketing à la sauce américaine. Mais la Super League n'arrive pas à conquérir Sydney, la capitale de la rugby league. La victoire de l'ARL à Sydney a causé la fin de la Super League. Alors que Sydney tombait, un effet domino a frappé les autres clubs de la Super League de toute l'Australie. En 1998, les 2 compétitions sont forcées de négocier. La Super League et l'ARL vont fusionner pour devenir la NRL. Ce triste épisode pour le rugby à XIII a laissée d'importantes traces aussi bien en Australie où le jeu a perdu une crédibilité aujourd'hui retrouvée mais aussi dans le jeu international puisqu'il existait deux fédérations.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

News australiennes (Fox Sport)

News anglaises (BBC Sport)